Les outils du développeur web

Le développeur a toujours besoin d’une trousse à outils divers et variés en fonction de ses goûts afin d’intervenir sur des petits projets ou de gérer des projets plus lourds.

Dans un premier temps, nous allons retrouver les éditeurs de code. Dans le développement de sites web à Draguignan, nous avons une petite préférence pour Sublime Text 2. Etant sous Mac, cette application libre est bien pratique pour gagner en productivité dans l’élaboration de nos projets.

Sublimetext 2 est un éditeur de code intelligent avec des fonctions bien pratiques comme l’auto-complétion. Particulièrement apprécié pour son affichage optimisé sur fond noir et écriture blanche ou colorée. On peut également splitter les fenêtres afin de visualiser plusieurs fichiers en même temps.

Il existe bien-sur d’autres éditeurs plus connus, comme Dreamweawer étant assez couteux et lourd. Coda, TextMate, BBEdit n’ayant pas retenu notre attention plus que ça. A noter que nous utilisons ces logiciels sous Mac et nous n’avons pas pu tester Notepad++, jugé excellent à l’époque de notre ère Windows.

Ensuite, il est indispensable de disposer d’un logiciel FTP. Filezilla étant le plus répandu, pratique pour son édition de fichier à la volée, gestion des priorités, synchronisation des répertoires, c’est celui que nous utilisons le plus. Cependant, de nombreuses failles de sécurité ayant été trouvées sous Windows, nous nous prévenons régulièrement sur ce logiciel. Aucun souci n’ayant détecté à ce jour et aucun équivalent n’ayant été trouvé, nous n’hésitons pas à la recommander en évitant cependant de stocker les mots de passe dans le gestionnaire de site.

Des navigateurs bien sur, Chrome et Firefox étant les plus utilisés, il est nécessaire de tester ces sites sous Safari, Opera et Internet Explorer. A noter une version pour tester les sites sous mobile : Opera mobile restant une valeur sûre ou encore le plugin Chrome : Emulator

Bien sur quelques plugins à Mozilla Firefox pour le développement Ajax avec le célèbre Firebug ou encore Web Developer permettant de sur-ligner les balises sémantiques des sites.

Enfin, des outils graphiques comme Gimp, Photoshop ou simplement le colorimètre le travail sur les images.

Il existe des outils complémentaires à chaque activité, comme le SEO notamment que nous décrirons en détail dans ce prochain article.

Willy SWENDRA, en direct des studios W-prog à Draguignan, Var 83.

Une question ? Besoin d'un conseil ? Contactez moi !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

Au sujet de l'auteur

Pas de réponse à “Les outils du développeur web

Laissez une réponse

Votre adresse email ne peut être publiée. Les champs obligatoires sont marqués *


*